Déclaration liminaire au CHSCT du 24 janvier 2019

La CGT a siégé au CHSCT du 24 janvier 2019 avec une nouvelle délégation. Pour la première réunion de l’instance, elle a présenté une réflexion sur le dialogue social au sein de l’administration centrale en critiquant la volonté larvée de l’administration de contourner les instances avec la multiplication des groupes de travail, une association trop tardive du CHSCT et une frilosité à laisser le CHSCT se positionner sur des sujets.

Retrouvez notre déclaration ci-dessous et en lien