20% de tire au flanc à la centrale ? Non, mais ça va pas !

Ré-examen du RIFSEEP : pour une vraie revalorisation des primes pour tous !

Depuis que le RIFSEEP a été mis en place, la CGT a dénoncé le gel des primes qui l’accompagnait. Le basculement au RIFSEEP a marqué la fin du mécanisme de revalorisation annuelle des primes (50% du bonus de fin d’année a été intégré dans l’attribution annuelle initiale). Après notre campagne de pétition pour le rétablissement de ce mécanisme, le SAAM semble enfin avoir entendu la demande des agents d’un ré-examen annuel des primes. Mais le dispositif présenté n’a rien d’un mécanisme de revalorisation automatique. Il laisse énormément de collègues en dehors et va renforcer les inégalités. Pire il repose sur l’idée que 20% des collègues ne mériteraient pas d’augmentation de leur prime. Un vrai scandale !

Dans le tract en lien et ci-dessous retrouvez toutes nos explications pour comprendre :

  • Une campagne de revalorisation arrachée par la mobilisation
  • 71 % des collègues laissés en dehors du champ : c’est trop !
  • 20% de tire-au-flanc à la centrale ? Non mais ça va pas !
  • Un réexamen qui renforce les inégalités
  • Nos revendications : pour un mécanisme de revalorisation automatique des primes