Le fonctionnaire, ennemi public n°1 ? Tous mobilisés le 22 mars !

Les fonctionnaires sont-ils les « ennemis publics n° 1 » ? Les 5,2 millions d’agents de la Fonction publique sont en tous cas dans la ligne de mire du gouvernement. Après l’annonce de 120 000 nouvelles suppressions d’emplois, le gel du point d’indice, la hausse de la CSG et des retenues pour pension, le rétablissement du jour de carence, le gouvernement s’attaque au statut général des fonctionnaires et aux missions des services publics dans le cadre de son programme « Action publique 2022 ». Le 1er février, lors du « Comité interministériel de la transformation publique », le gouvernement a présenté une attaque d’une ampleur inédite contre la fonction publique. Au programme :
–          le recours accru aux non-titulaires
–          le renforcement de la rémunération au mérite
–          la diminution du nombre des instances de représentation du personnel
–          l’annonce d’un plan de départ volontaire.

Ces mesures sont d’une extrême gravité pour les droits et garanties des personnels et une remise en cause inacceptable des principes d’égalité, d’indépendance et de responsabilité, qui fondent le statut général des fonctionnaires. Car le statut de la fonction de la publique est une garantie pour l’ensemble de la société, il est une garantie de la neutralité des agents publics et un modèle de progrès social pour tirer tout le salariat vers le haut.

Retrouvez notre tract en lien ou ci-dessous

Le 22 mars, mobilisons-nous ! La CGT appelle avec les syndicats CFTC, CGC, FAFP, FO, FSU et Solidaires à une journée de grève massive dans la fonction publique et à des manifestations sur toiut le territoire pour :
▪  L’arrêt des suppressions d’emplois et des créations d’emploi statutaires répondant aux besoins des populations et du service public, un grand plan de requalification ;
▪  Un nouveau plan de titularisation des contractuels et la résorption de la précarité ;
▪  L’arrêt de toute forme de rémunération au mérite ;
▪  Le respect de la démocratie sociale et le renforcement des instances (CHSCT et CAP nationales et locales), pour garantir aux personnels le droit à être défendus tout au long de leur carrière.

Manifestation et grève interprofessionnelle
Départ 14h de Bercy en direction de Nation
Convergence avec la manifestation des cheminots à Nation